Rentrée scolaire 2018-2019 : Adhérez à la PEEP Strasbourg et environs

28 juin 2018

 

 

Comment adhérer ?

 

Il suffit de nous renvoyer le bulletin d’adhésion (que vous pouvez télécharger ci-dessous) à la PEEP de Strasbourg accompagné de la somme finale à régler, à l’adresse suivante :

PEEP Strasbourg et environs,
20 rue des Serruriers (Espace Panorama)
67 000 Strasbourg

Le prix de l’adhésion est de

1er degré15 € pour les parents dont les enfants sont en école maternelle et/ou élémentaire

2e degré : 15 € pour ceux dont les enfants sont en collège et/ou en lycée

La PEEP ne compte que des bénévoles, les fonds récoltés nous permettent de payer les coûts administratifs (papier, reprographie …) et les excédents sont systématiquement utilisés dans les actions pour les écoles.

Un reçu fiscal vous sera envoyé en retour de votre paiement ainsi qu’une carte d’adhérent et une attestation d’assurance (si vous y avez souscrit, cf. rubrique « services- MMA »)

Remplir la feuille d’adhésion (cliquez sur le bulletin à remplir)

Veillez à remplir l’ensemble des informations du bulletin et de façon lisible (en majuscule par exemple). Un oubli ne nous permettrait pas de vous enregistrer correctement. Les informations que vous nous transmettez ne sont pas exploitées à des fins publicitaires.

 

Bulletin d’adhésion 1er degré RECTO- 2018/2019

 

Bulletin d’adhésion 2018-2019 VERSO

 

Bulletin d’adhésion 2nd degré RECTO- 2018/2019

 

Bulletin d’adhésion 2018-2019 VERSO

 

 

_

Fort de sa connaissance de l’environnement scolaire, la Fédération PEEP propose aux parents d’élèves une assurance scolaire complète, accessible et adaptée aux besoins des élèves et de leurs parents.
L’assurance scolaire PEEP existe depuis plus de 30 ans. Régulièrement remodelée pour s’adapter aux nouveaux besoins des familles, elle est l’une des assurances les plus complètes et les plus accessibles du marché.

 

L’assurance scolaire n’est pas obligatoire mais est presque systématiquement exigée par les établissements pour la participation à des sorties ou activités organisées par ceux-ci.
Elle couvre également les accidents provoqués ou subis par l’enfant au sein de l’école et à ses abords, et apporte le bénéfice d’une garantie complète face à différents risques (bris, vol ou perte de lunettes, appareils dentaires cassés…).

Nouveauté :

Des garanties étendues :

-Pour couvrir l’E-réputation de votre enfant : prise en charge, assistance technique du traitement des données préjudiciables.
-Pour prendre en charge les frais d’aide psychologique en cas de harcèlement, agression ou racket

À partir du 4ème enfant, la  garantie est gratuite.
Si vous souhaitez souscrire à l’une des 3 formules d’assurances MMA (B, A ou A+), veuillez cocher la case correspondante sur le bulletin (notice disponible en ICI) et renvoyer le bulletin d’adhésion complété pour la rentrée scolaire 2018-2019.

Publicités

BOURSE AUX LIVRES PEEP 2018 au Lycée International des Pontonniers

26 juin 2018

 

 

 


BOURSE AUX LIVRES 2018 PEEP au Lycée Fustel De Coulanges

26 juin 2018

 

ATTENTION LA PEEP FAIT SA BOURSE AUX LIVRES

Retiens bien les dates suivantes :

  •  Dépôt et commande :

 

Samedi 30 juin de 9H00 à 12H00
Samedi 7 juillet de 9h00 à 12H00

 

  • Pour avoir tes nouveaux livres :
    .

Samedi 1er septembre de 9H00 à 12H00

 

  • Ce qu’il faut apporter le jour J : 

_ Apporte tes livres
_ Apporte un RIB (relevé d’identité bancaire) : pour te rembourser
_ Un chéquier (35 euros d’acompte +15 euros d’adhésion à l’ordre de la Peep Strasbourg) ou des espèces

Où ?

A l’annexe du gymnase du lycée Fustel de Coulanges, 8 Rue des écrivains (annexe Gymnase)

Ton interlocuteur Peep :

Juliette Staraselski

jstara@orange.fr
peepalsace.com

Si nous sommes dans l’impossibilité de vous fournir un livre d’occasion, nous commandons un livre neuf avec 20% de réduction.

Flyer


Parcoursup : Après les résultats que faire ?

23 mai 2018

Voici un résumé de ce que vous devez faire dès le 22 mai 2018

 


PETITION POUR LE MAINTIEN des CIO et des DRONISEP

19 avril 2018
Chers Parents,
Nous soutenons pleinement la pétition lancée hier par les CIO d’Alsace.
L’orientation est un élément fondamental de la scolarité de l’élève.
Les CIO ont été saturé pendant plusieurs mois avec les demandes de motivation dans les dossiers parcoursup.
Nous sommes choqués d’apprendre, du jour au lendemain, la fermeture des CIO et de la régionalisation
des Onisep. Et cela arrive, bien sûr, après la saisie des voeux des élèves.
Nous déplorons la méthode utilisée et la précipitation dans laquelle elle a été annoncée.
Nous sommes conscients cependant que l’orientation a besoin d’être repensée, mais cela
doit être fait en concertation avec tous les acteurs dont nous faisons partie.
Nous irons manisfester ce matin devant le rectorat de Strasbourg à 10H30 afin de soutenir
le désarroi du personnel des CIO.

Bien cordialement,

J Staraselski

Présidente Peep Alsace


Le point sur ce qui est prévu pour réformer le Bac à ce jour…

17 avril 2018

LE BAC GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2021

 

ATTENTION : Ces dispositions, notamment concernant les disciplines de spécialités et les enseignements facultatifs, peuvent encore faire l’objet de modifications..

 

Lire le document synthétique de l’état d’avancement de la réforme.

 


PEEP Strasbourg et Environs : Nos actions locales

7 février 2018

POUR UNE CANTINE SANS PLASTIQUE

 

Depuis plusieurs mois, les collectifs de parents d’élèves et l’association Cantine Sans Plastique alertent sur l’utilisation massive de contenants en plastique dans la restauration scolaire. Ces nouvelles pratiques, dues à un nouveau mode de gestion des cantines, font courir de graves risques sanitaires à nos enfants en raison de la présence de perturbateurs endocriniens dans les matières plastiques utilisées pour la cuisson, la réchauffe et le service (vaisselle).

 

Pour une restauration collective saine et durable, disons oui à l’amendement cantine sans plastique!

La pétition est en ligne: Oui à l’amendement cantine sans plastique

Les 17 et 19 avril, examen de l’amendement en Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, pour les enfants, pour l’environnement, il faut que l’amendement passe maintenant!

Projet Cantines Strasbourg

 

 

Les rythmes scolaires à Strasbourg 

Compte rendu de la rencontre avec Mme Françoise Buffet –

Adjointe au Maire de Strasbourg en charge de l’Education

(19 janvier 2018)

 

Madame BUFFET nous explique qu’aucun sondage n’a été fait dans les écoles, ni par aucune organisation de parents d’élèves ).

Le souci est le contenu de ce sondage et ce que l’on y demande.

S’il s’agit de poser la question : « Etes-vous pour ou contre les 4,5 jours dans votre établissement ? » , cela ne sert à rien.

En effet, Mme BUFFET estime qu’il faut aller plus loin sur la question des rythmes scolaires.

Elle a lu le rapport du Sénat qui est intéressant et qui propose des pistes de réflexion.  Elle a également lu le rapport DEGESCO qui compare les différentes modalités des 4,5 jours.

Sur Strasbourg, Mme BUFFET propose une concertation avec des spécialistes ; elle souhaite dédramatiser le débat qui est entouré d’affect.

Elle n’est pas opposée à une organisation en fonction des secteurs d’école  ; la réforme a été conçue avant tout pour améliorer les apprentissages des enfants.

La Peep lui explique sa position : liberté des territoires.

En d’autres termes, il n’y a pas de mot d’ordre bien que 43% des communes soient déjà revenues aux 4 jours.

En revanche, 4,5 jours en maternelle n’est pas indispensable ; reste le problème d’organisation pour les parents qui ont des enfants en primaire et en maternelle pour la matinée du mercredi matin.

Certaines communes ont décidé de faire un sondage auprès de tous les parents, et ce malgré le vote en conseil d’école. La commune d’Issy les Moulineaux a décidé de rester à 4,5 jours, alors que les conseils d’école avaient voté contre. Donc il est nécessaire de connaitre l’avis des parents.

Mme BUFFET doit se réunir avec les élus dans 8 jours.

Nous lui confirmons que nous restons à sa disposition pour un accompagnement d’une nouvelle organisation des rythmes.

D’autre part, nous demandons que les activités péri-éducatives soient évaluées afin de savoir si dans la nouvelle organisation des changements pourront être faits en vue d’améliorer la qualité de ces activités.

Nous lui envoyons notre sondage créé par la Peep Alsace.

 

Le BILAN des 5 soirées orientation PEEP

 

Les parents élus ont participé activement aux 5 soirées d’information sur l’orientation post-Bac organisée par la PEEP Strasbourg en janvier 2018 (flyer).

Ces soirées ont remporté un vif succès, elles ont attiré environ 100 parents et élèves par soirée, les thèmes concernant les études courtes et longues post-Bac ainsi que l’intégration dans les corps de métiers des forces armées, de gendarmerie et police.

De nombreux parents et jeunes se sont empressés de poser des questions aux représentants des instituts de formation et des métiers.

 

Soirée Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles 16/01/18

 

Soirée BTS 23/01/18

 

Soirée Armées, Police et Gendarmerie 25/01/18

 

 

Nous vous remercions pour votre présence et

vous donnons rendez-vous l’an prochain pour

une nouvelle session !

 

 

Pour plus de photos, cliquez ICI

 

Actions locales des élus PEEP

La PEEP a été également à l’initiative de la requête de suppression des barquettes plastique en 2015.

Depuis l’abandon qui est étalé jusqu’en 2021 par la Ville de Strasbourg des barquettes plastiques, la PEEP Strasbourg participe toujours aux réunions avec la ville pour faire le bilan et contribuer à l’amélioration des repas proposés aux enfants.

Le passage aux barquettes en inox a changé la manière de travailler des équipes de restauration à l’école Louvois. (Photo CM / Rue89 Strasbourg) (article complet du 15/11/2017 (Rue89))

 

 

 


Communiqué de Presse, Rapport Bergé-Descamps : la Peep perplexe

5 février 2018

 

Mission flash Bergé-Descamps sur

les relations Ecole-Parents :  La Peep est perplexe

 

Le 31 janvier Mesdames Aurore Bergé et Béatrice Descamps, députées, ont remis un rapport sur la mission flash qu’elles ont menée, concernant les relations Ecole – Parents et qui suscitait beaucoup d’espoir.

Après en avoir pris connaissance, force est de constater que si dans l’ensemble il reprend des propositions déjà formulées qui mériteraient certainement un début d’application, certaines préconisations nous semblent saugrenues et nous choquent.

La plus emblématique de ces préconisations concerne le « 5ème enseignement : l’importance cruciale de l’implication des parents dans la lutte efficace contre le décrochage scolaire : pour renforcer cette implication, on pourrait envisager d’instaurer, à titre expérimental, une part de tirage au sort dans la désignation des représentants de parents. Cela doit aller de pair avec le renforcement de la publicité autour des élections de parents d’élèves« .

A la Peep, nous attendons de comprendre en quoi un tirage au sort permettrait forcément d’accroître la nécessaire implication des parents d’élèves !

Nous déplorons en outre que le rôle des représentants de parents soit aussi méconnu en particulier des rédactrices de ce rapport. Les représentants de parents d’élèves sont des personnes qui siègent dans différents conseils, commissions ou instances, à des horaires imposés par l’administration et ce, à titre bénévole.

Nous pouvons certes regretter que le taux de participation aux élections scolaires ne s’élève qu’à 46,37% dans le premier degré et à 21,87% dans le second degré (dernières élections d’octobre 2017). Rappelons tout de même que certaines élections politiques se déroulent avec des taux de participation plus bas : 17,85% au second tour de l’élection législative partielle hier dans le Val d’Oise ! Doit-on en conclure que la représentativité des députés n’est plus assurée et qu’il conviendrait d’envisager là aussi un tirage au sort ?

Pour la PEEP, il devient urgent de rétablir des élections de représentants de parents à la mesure de leur rôle, en mobilisant les moyens nécessaires, et de leur reconnaître un statut qui les confortera réellement dans leur action.

peep.asso.fr

Fédération PEEP
89 boulevard Berthier
75847 Paris cedex 17


COMMUNIQUE DE PRESSE – Rapport Mathiot – 02 février 2018

2 février 2018

Consultation PEEP

sur les propositions du rapport  Mathiot

 

La Fédération PEEP a consulté ses adhérents sur les propositions du rapport Mathiot. En trois jours elle a recueilli pas loin de 5 000 réponses dont voici les grandes lignes :

Les parents soutiennent majoritairement les nouveaux parcours proposés en remplacement des séries actuelles.
L’évaluation des disciplines « majeures » au retour des vacances de printemps est plébiscitée afin que les résultats soient pris en compte dans les procédures d’orientation.

La PEEP accueille favorablement la mise en place d’un enseignement obligatoire des mathématiques pour tous les élèves de première mais regrette que l’enseignement de sciences ne soit plus proposé à l’ensemble des élèves dès le deuxième semestre de seconde, avant de reprendre en terminale sous la forme de « culture et démarche scientifique ». Le maintien d’un enseignement des sciences en classe de première lui semble plus pertinent.

L’évaluation en contrôle continu est très largement voulue par les parents ; en revanche ces derniers sont très attachés à l’anonymat des copies corrigées et aux épreuves nationales. Ils craignent aussi de possibles différences de notation entre les lycées.

La majorité des parents qui se sont exprimés soutient la mise en place d’une épreuve orale finale, mais le projet interdisciplinaire du type TPE sur deux années ne convainc pas.
Il leur paraît moins discriminant de mettre en place une épreuve orale basée soit sur les deux matières majeures soit sur les deux matières mineures.
La PEEP demande que la compétence orale soit travaillée sur tout le parcours des élèves.

Les parents sont attachés à l’enseignement de la philosophie et regrettent que les lycéens ne soient pas initiés plus tôt à cette matière.

Ils sont partagés sur la suppression des oraux de rattrapage, la mise en place du contrôle continu appelant de toute façon à une réforme du rattrapage.

Les parents sont favorables à la création d’un supplément de diplôme, tel que proposé dans le rapport, mais le contenu devra être clairement encadré.

Enfin, ils craignent que la proposition de faire compter la note des options facultatives en totalité et non plus les seuls points au-dessus de la moyenne ne décourage certains lycéens de poursuivre les options les plus exigeantes.

 

Résultats du Questionnaire

 

peep.asso.fr

Fédération PEEP
89 boulevard Berthier
75847 Paris cedex 17


Lettre d’information PEEP novembre 2017

4 décembre 2017

Plan étudiants

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a présenté lundi 20 novembre 2017 son « Plan Etudiants », un plan de réforme en 20 mesures, dont la majeure partie concerne l’orientation et l’inscription dans l’enseignement supérieur (Plan-Etudiants-2017-2018)

Redoublement, le retour ?

Un projet de décret, qui sera présenté devant le conseil supérieur de l’éducation (CSE) le 14 décembre prochain, propose de revenir sur la quasi-interdiction du redoublement (redoublement-2017)

Collège

Brevet des collèges

La nouvelle formule du Diplôme National du Brevet (DNB), prévue pour juin 2018, rétablit un équilibre entre évaluation en contrôle continu et épreuves finales (brevetdescolleges)

Devoirs faits

Le programme «Devoirs faits» se déploie depuis le 6 novembre dans les collèges. Les élèves qui le souhaitent peuvent bénéficier de quatre heures hebdomadaires de soutien scolaire, dans l’établissement mais en dehors des heures de classe. Une aide aux devoirs gratuite qui sera étendue l’an prochain au primaire.
Nous avons interrogé nos responsables d’associations en collège une semaine après la supposée mise en place du dispositif pour obtenir un panorama des options choisies,
de l’information des parents, ainsi que leur opinion à priori (QUESTIONNAIRE devoirs faits)

Bon plan : Code de la route

L’auto-école Lepermislibre, agréée par l’Etat, propose aux adhérents de la PEEP une réduction de 45% sur son tarif de préparation à l’examen du Code de la route. Abonnement illimité et sans engagement à souscrire avant le 31 décembre 2017, pour passer le code quand vous voulez (passage-code)

Prévention Santé : Les Parcours du Coeur Scolaire

Un projet collectif et collaboratif qui s’inscrit dans le parcours éducatif de santé (parcours_du_coeur)

 

Fédération PEEP http://peep.asso.fr  peep@peep.asso.fr

 

 

 

 

 


Nouvel APB : le calendrier 2017-2018 en un clin d’œil – L’Etudiant

16 novembre 2017

calendrier APB 2017-2018


Sondage réforme BAC

15 novembre 2017

 

 

Madame, Monsieur,

Le gouvernement envisage d’effectuer une réforme globale touchant la période de fin des études secondaires et l’entrée dans le supérieur.

Ainsi, le premier cycle universitaire et la procédure d’inscription en post-bac seront réformés dès cette année .

Le baccalauréat devrait quant à lui subir des transformations pour la session 2021 (élèves actuellement en 3ème).

Dans le cadre de la concertation sur la réforme du baccalauréat, nous souhaitons connaitre votre opinion sur les évolutions que nous pourrions proposer lors de nos auditions à venir.

Merci de répondre à ce très court questionnaire, votre avis est précieux !

Fédération PEEP
89 boulevard Berthier
75847 Paris cedex 17
peep.asso.fr

Réouverture du centre de ressources (ERD) de Strasbourg

6 novembre 2017

 

L’Ireps Alsace a le plaisir de vous informer de la

réouverture de l’Espace de Ressources Documentaires

en Education et Promotion de la Santé de Strasbourg

à partir du 30 octobre.

Cet Espace géré par l’Ireps Alsace est situé dans les locaux de

la Carsat Alsace Moselle, 18 rue Seyboth 67000 Strasbourg

L’accueil se fait désormais uniquement sur rendez-vous pour un accompagnement personnalisé.

Nos services recouvrent :

  • Mise à disposition de document de diffusion (brochures, affiches…)
  • Consultation et prêt de ressources documentaires (ouvrages, rapports)
  • Prêt de ressources pédagogiques (outils pédagogiques)
  • Aide à la recherche de ressources
  • Accompagnement autour du projet
  • Valorisation des outils et ressources existantes
  • Orientation vers des intervenants potentiels et nos conseillers méthodologiques

Pour contacter l’ERD Strasbourg : erdoc@irepsalsace.org ou par téléphone au 03 88 36 28 64


FIN des barquettes en plastique dans les cantines décidée à Strasbourg (article de reporterre.net)

13 janvier 2017

http://reporterre.net/La-fin-des-barquettes-en-plastique-dans-les-cantines-est-decidee-a-Strasbourg

 

« Sous l’impulsion de parents d’élèves, la mairie de Strasbourg va remplacer progressivement les barquettes en plastique des cantines scolaires par de la vaisselle réutilisable. Moins de déchets, une nuisance sanitaire en moins. D’autres grandes villes sont appelées à reproduire ce bon geste.

  • Strasbourg (Bas-Rhin), correspondance

« Nous avons fait le choix de passer entièrement aux contenants inertes et réutilisables ». Tel est désormais l’engagement de l’adjointe au maire en charge de l’Éducation, Françoise Buffet (divers gauche), sur l’avenir de la restauration scolaire à Strasbourg.

Françoise Buffet a fait cette déclaration jeudi 12 janvier lors d’une conférence de presse, en présentant le cahier des charges du marché public de la restauration scolaire que lance la municipalité. Les changements concernent les cantines des écoles strasbourgeoises à partir de la rentrée 2017. Le marché fixe les conditions de notation des entreprises candidates pour nourrir quelque 10.000 enfants.

Depuis le mois de septembre 2016, des parents d’élèves à Strasbourg tentent de sensibiliser la municipalité à l’opportunité de se débarrasser des barquettes en plastique dans ses cantines. Le renouvellement du marché de la restauration scolaire pour la rentrée 2017 serait l’occasion idéale.

Le collectif Projet cantines a mis en avant deux aspects. D’une part la réduction des déchets nécessaire, car l’Eurométropole de Strasbourg est engagée dans un projet « territoire zéro déchet » et son incinérateur amianté est à l’arrêt pour plus de deux ans, ce qui engendre des millions d’euros de surcoût de détournement de déchets.

De l’autre, il voit un risque sanitaire lié au réchauffement du plastique. En effet, tout matériel plastique relargue des molécules chimiques lorsqu’il est chauffé et les jeunes enfants, dont le corps est en formation, sont les plus exposés

aux perturbateurs endocriniens , sans que cela ne génère de surcoût, selon Annie Comparat, adjointe au maire chargée des affaires sociales, de la jeunesse et des écoles.

« Le choix de passer entièrement aux contenants inertes et réutilisables »

À coup de lettre ouverte, appels solennels et réunions publiques, les parents strasbourgeois ont eu en partie gain de cause par rapport aux engagements encore flous de septembre ou de novembre, lors du vote d’une délibération de principe.

« Nous avons fait le choix de passer entièrement aux contenants inertes et réutilisables », a déclaré Françoise Buffet lors de la conférence de presse de jeudi.

Le cahier des charges fixe des objectifs de remplacement progressif. Le texte demande un remplacement « a minima » de 50 % des barquettes par des contenants réutilisables (vraisemblablement de l’inox) en deux ans et 100 %, « ou être proche », en quatre ans. En août 2021, toutes les cantines de Strasbourg devraient donc utiliser des contenants réutilisables.

Mais ce critère ne compte que pour 9 points sur 100 dans l’ensemble du marché public. Par comparaison, le prix de la prestation compte pour 40 % de la note finale. Pour Nicole Dreyer (PS), adjointe au maire chargée de la petite enfance, cette répartition de la note permettra à la Ville « de ne pas choisir le moins-disant. »

JPEG - 58.8 ko
Nicole Dreyer (PS, adjointe au maire de Strasbourg chargée de la petite enfance), à gauche, et Françoise Buffet (divers gauche, adjointe chargée de l’éducation).

Si cet objectif de remplacement est suivi par l’attributaire et tenu, Strasbourg serait la première grande ville de France à se débarrasser des barquettes en plastique. Pour assurer un suivi, la durée du marché a été abaissée de quatre à deux ans, reconductible une fois. Si en revanche l’objectif de 50 % n’est pas rempli en deux ans, le prestataire pourrait être démis et un nouvel appel à candidatures lancé.

« Quand les citoyens se mobilisent, ils peuvent faire évoluer les politiques »

Pour veiller au respect de ces engagements, un groupe de travail qui associe les parents, les agents de la ville et les élus assurera un suivi. Des représentants du personnel en feront partie, car ces modifications techniques demanderont aussi aux agents de s’adapter. Le ou les prestataires sélectionnés s’y joindront.

À la lecture de ces conditions, Ludivine Quintallet, du collectif Projet cantines, se dit « vigilante » sur l’application : « On est globalement satisfaits par cette clause de remplacement et par la mise en place du groupe de travail, qui permettra un contrôle citoyen. Mais quatre ans pour une question de santé publique, c’est trop long. On attend du groupe de travail qu’il permette d’avancer plus vite sur cette question. Lorsque le maire nous a reçu fin décembre, il a souligné sa volonté de mettre Strasbourg en pointe sur ce sujet pour fédérer dans d’autres villes, autour de médecins et de chercheurs. »

Pour Laura Chatel, chargée de mission chez Zero Waste France, le choix de Strasbourg doit faire des émules en France : « On se félicite de cette décision qui fixe un objectif clair de 100 % réutilisable et un calendrier précis. Nous espérons maintenant que les entreprises qui répondront à l’appel d’offres joueront le jeu et sauront faire preuve de créativité et d’ambition pour répondre à cet objectif. L’exemple strasbourgeois démontre en tout cas que quand les citoyens se mobilisent, ils peuvent faire évoluer les politiques vers une meilleure prise en compte des enjeux de santé et d’environnement. Nous espérons que cette décision inspirera d’autres collectivités, qui n’ont souvent pas encore identifié ce sujet comme un problème. »

L’enjeu pourrait être décliné dans la restauration d’entreprises, d’administrations et surtout des hôpitaux, comme le demandent des médecins de l’Académie nationale.

JPEG - 101.9 ko
D’autres organismes de restauration collective pourraient emboîter le pas de la ville de Strasbourg.

Les entreprises de restauration collective ont désormais 54 jours pour candidater aux marchés de la ville de Strasbourg. Une commission avec des élus de toutes les sensibilités politiques et les services noteront les offres avant de retenir un ou plusieurs prestataires fin mai ou début juin. »



Conférence Les barquettes en plastique, c’est pas fantastique ! 30 novembre 2016 à 19 H

10 novembre 2016

Dans les cantines de la Ville de Strasbourg, les repas sont livrés et réchauffés dans des barquettes en plastique avant d’être servis aux enfants. Quels sont les risques pour leur santé?

Conformité des barquettes, règlementation et recommandation des médecins: le principe de précaution doit-il s’appliquer ?

Indépendamment de la santé, les barquettes en plastique alourdissent la quantité des déchets à traiter. Suivons le chemin et les impacts de ces milliers de barquettes jetées chaque jour dans les poubelles des cantines.

Flyer ICI

MERCREDI 30 NOVEMBRE 2016

DE 19H à 22H

Maison des associations,

Salle Herrade de Landsberg – 1er étage

1 place des orphelins, Strasbourg

 

Intervenants :
– Professeur Pierre Souvet, Médecin, Président et co-fondateur de l’association Santé environnement France
– Jérôme Hannecart, Chimiste
– Simon Baumert, Co-fondateur du collectif Zero Waste Strasbourg, association de lutte contre les déchets
– Ludivine Quintallet et Fanny Taulou, représentantes de parents d’élèves, co-fondatrices du collectif Projet Cantines Strasbourg


Entrée libre – Réservation possible : https://goo.gl/forms/i6FKgt5msHnblTNV2

Conférence organisée par Zero Waste Strasbourg, en partenariat avec Projet Cantines Strasbourg


PROJET CANTINE STRASBOURG : On parle de nous !

24 octobre 2016

Vous êtes toujours plus nombreux à soutenir le manifeste adressé à la ville de Strasbourg lundi et nous vous en remercions.

N’hésitez pas à continuer d’en parler autour de vous, à faire suivre nos courriels, et pourquoi pas, dés la rentrée, à en parler aux parents à la sortie de l’école et nous remonter leurs signatures.

En attendant, la presse continue de parler du sujet.

Ci-joint l’article des DNA
Ci-joint
Et l’article du journal de l’environnement

Ci-après un lien pour le replay sur Alsace 20 : http://www.alsace20.tv/VOD/Actu/6-minutes-eurometropole/Parents-contre-barquettes-en-plastique-cantine-!-lleVKhu0u7.html

Nous vous tiendrons informés de la suite apportée par la ville…

 

 

 

Pour en finir avec les barquettes

plastiques jetables

dans la restauration collective !

 

Difficile de savoir aujourd’hui combien de barquettes plastiques jetables sont utilisées et jetées chaque jour dans nos cantines scolaires,hôpitaux et maisons de retraite.

Si aucune donnée précise n’est disponible à l’échelle de la

France, il suffit de se renseigner sur les modalités

d’approvisionnement des cantines de sa région pour découvrir

que la barquette jetable est massivement utilisée.

Ceci n’est pas du goût de tous les citoyens, qui commencent à s’organiser.

Article_barquettes

 

 

 

 

 

 

 

Pour lire la suite de l’article,

https://www.zerowastefrance.org/fr/articles/302-pour-en-finir-avec-les-barquettes-plastiques-jetables-dans-la-restauration-collective

D’autres articles récents …

http://www.20minutes.fr/strasbourg/1948347-20161024-strasbourg-petition-contre-barquettes-plastique-cantines-ecoles

http://www.tchapp.alsace/articles/acualit%C3%A9/non-%C3%A0-la-barquettte-en-plastique-%C3%A0-l%C3%A9cole.html

http://www.rue89strasbourg.com/cantines-scolaires-la-ville-sengage-pour-des-barquettes-biodegradables-113498?utm_source=Newsletter+Rue89+Strasbourg&utm_campaign=88e75397f0-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_2cc103f91a-88e75397f0-68325905&mc_cid=88e75397f0&mc_eid=275ee05d6b


Manifeste pour des cantines saines à Strasbourg, vous signez?

18 octobre 2016

Bonjour à tous,

 

Suite à l’article de Rue89 sur les cantines à la ville de Strasbourg, nous sommes plusieurs parents d’élèves à nous être regroupés et avons rédigé un manifeste à l’attention de notre ville. Nous lui demandons en résumé : d’utiliser un matériau plus sain que des barquettes en plastique jetables pour réchauffer les plats des enfants dans les cantines, ces barquettes produisant beaucoup de déchets et leur utilisation étant incohérente avec la publicité de la ville pour le bio ou le développement durable dans les cantines.

Si vous partagez nos idées pour les cantines, joignez-vous à nous et à tous les signataires en signant le manifeste.

Il vous suffit de nous envoyer votre NOM, PRENOM, école de votre enfant (si vous êtes représentants de parents d’élèves et figurez sur une liste, vous pouvez le préciser aussi), par retour de mail avant le 24/10 à midi.

Au plaisir de vous compter sur notre manifeste, pour des cantines plus saines pour nos enfants!

Les parents de projet.cantines.strasbourg@gmail.com

https://www.facebook.com/projet.cantines.strasbourg/


Toute l’actualité Lettre de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche aux parents d’élèves à la suite des attentats du 13 novembre

16 novembre 2015

 

À la suite des attentats terroristes du 13 novembre, Najat Vallaud-Belkacem s’adresse aux parents d’élèves. Elle les assure que l’ensemble des équipes pédagogiques et éducatives seront à leurs côtés, prêtes à les aider et à les informer dès lundi matin.

 

Madame, Monsieur,

Les attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis ce vendredi 13 novembre ont atteint une nouvelle fois le cœur de notre République et nous ont tous bouleversés. Le Président de la République a déclaré l’état d’urgence et trois jours de deuil national. Toutes mes pensées vont vers les victimes de ces actes abominables et leurs proches.

En tant que parents, soyez assurés que l’ensemble des équipes pédagogiques et éducatives seront à vos côtés dans ce moment douloureux, prêtes à vous aider et à vous informer. Des cellules psychologiques sont ainsi déployées dans les écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur, en Île-de-France, où les élèves, leurs familles et les personnels de l’éducation nationale ont été particulièrement affectés, mais aussi ailleurs à la demande des directeurs d’école et des chefs d’établissement.

Les enseignants sont eux-mêmes sensibilisés et accompagnés sur ces sujets.

N’hésitez donc pas dès lundi matin à prendre le temps d’échanger avec eux, pour leur dire, par exemple, si vous en avez parlé avec vos enfants, comment ils se sentent, et à faire part de toute information que vous jugerez utile. Ce temps d’échange est essentiel pour permettre aux enseignants d’aborder au mieux le sujet avec vos enfants, et ainsi pouvoir instaurer un dialogue bénéfique.

Les principales mesures décidées sont les suivantes :

1.Les écoles et les établissements scolaires seront ouverts lundi en Île-de-France et sur tout le territoire.

 Une minute de silence sera organisée ce lundi 16 novembre.

Ce temps de recueillement sera précédé d’un échange entre les élèves et les enseignants.

Ce dialogue permettra de soutenir vos enfants et vos adolescents. Il sera l’occasion pour eux de s’exprimer, d’être écoutés par leurs enseignants, et d’échanger avec eux sur ces événements particulièrement violents et horribles.

Le temps de recueillement comme le temps d’échange tiendront naturellement compte de l’âge des élèves, et seront adaptés en conséquence.

2. Les voyages scolaires

Les voyages scolaires sont suspendus jusqu’au 22 novembre sur tout le territoire national et à l’étranger.

Si votre enfant est actuellement en voyage scolaire, aucun retour anticipé n’est prévu. Les professionnels de l’éducation qui encadrent les classes sont en contact avec les ambassades de France.

Les classes rentreront donc à la date initialement prévue.

3. Sorties scolaires

Les sorties scolaires occasionnelles (spectacles, musées, sortie « nature »…) sont suspendues jusqu’au 22 novembre.

Les sorties scolaires régulières (se rendre à la cantine ou à la restauration si elle est située en dehors de l’école ou de l’EPLE, gymnase, piscine) sont maintenues sauf si celles-ci nécessitent la prise de transports en commun.

L’École de la République transmet aux élèves une culture commune de la tolérance mutuelle et du respect. Chaque élève y apprend à refuser l’intolérance, la haine et la violence sous toutes leurs formes.

L’ensemble des professionnels de l’éducation nationale sont mobilisés à vos côtés, n’hésitez pas à les solliciter et à vous adresser à eux.

Madame, Monsieur, dans ce moment grave où l’union de l’ensemble de la communauté éducative est essentielle, soyez assurés de mon soutien.
Najat Vallaud-Belkacem
Ministre de l’Éducation nationale,
de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

http://www.education.gouv.fr/cid95414/lettre-de-la-ministre-de-l-education-nationale-de-l-enseignement-superieur-et-de-la-recherche-aux-parents-d-eleves-a-la-suite-des-attentats-du-13-novembre.html

Leave a Comment » | Actualités, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


Attentats à Paris : Unis face à l’horreur

16 novembre 2015

Attentats du 13 novembre 2015

 

UNIS FACE A L’HORREUR

 

L’Apel, la FCPE et la PEEP expriment leur douleur face aux terribles attentats.

Ces attaques, en ciblant des lieux de spectacle ou de sport, ont particulièrement touché la jeunesse de notre pays.

Nous sommes unis contre la haine, la violence et la barbarie.

Face à ces actes abominables, nos trois fédérations de parents d’élèves expriment leur solidarité à toutes les victimes et à leurs familles et leur présentent toutes leurs condoléances.

Nous sommes convaincus que seules l’union et la fraternité nous permettront de faire face à cette démonstration de haine. 

Liberté, égalité, fraternité sont les valeurs que nous partageons et que nous ne cessons de porter dans notre action quotidienne au côté des parents et au service des élèves. Ces actes barbares ne leur porteront pas atteinte.

Ce lundi, nous envoyons nos enfants à l’école comme à notre habitude car la vie doit continuer. Et à midi, nous nous sommes rassemblés par la pensée en respectant une minute de silence.

Nous tenons également à remercier par avance les enseignants pour le temps d’échange qu’ils ne manqueront pas d’avoir avec nos enfants. Il viendra opportunément compléter le dialogue déjà entamé en famille pour répondre aux nombreuses interrogations de nos enfants.

Contacts presse :
Apel Nathalie CARDEILHAC : 06 63 08 41 30
Fcpe Laurence GUILLERMOU : 01 43 57 16 16
Peep Marthe TURQUIEH : 01 44 15 18 13

Leave a Comment » | Actualités | Permalien
Publié par assostrass


Débat public réforme du Collège

10 juin 2015

La Peep Alsace vous invite à participer à un débat ouvert au public  :

 

« La nouvelle réforme du collège : 

bonne ou mauvaise réforme ? »

Lundi 15 juin 18H45,

 

Au Snack Michel 20 avenue de la Marseillaise,

Station de tram Gallia, à Strasbourg

 

Mr Patrick Hetzel, député de la 7ème circonscription de Saverne, Sarre Union, ancien Recteur, nous fera l’honneur de sa présence, seront aussi conviés des enseignants « pour » et des « contre », des parents d’élèves de collège, des étudiants, des élèves.

Fin des débats prévue à 20H15.

Pot de l’amitié offert aux invités.

 

Attention : nombre de places assises limitées à 50 personnes

Invitation cliquez ICI

article DNA Peep Alsace 30/05/2015

Leave a Comment » | Actualités, evenements, Orientation, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


L’ECOLE ET LES TEMPS DE L’ENFANT : Présentation des résultats Enquête

12 avril 2015

Vous trouverez ci-joint le flyer pour le prochain évènement organisé avec l’UDAF suite à notre enquête sur les rythmes scolaires.

Présentation des résultats de l’enquête Udaf sur les rythmes scolaires

JEUDI 23 AVRIL à 19 H 00

INSTITUT LE BEL

4 rue Blaise Pascal

67 000 STRASBOURG

Leave a Comment » | Actualités, evenements, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


Pour la pérennité des Sections Internationales à Strasbourg…

12 mars 2015

Communiqué de presse du 12 mars 2015

http://www.ac-strasbourg.fr/fileadmin/acad/Actualites/Communiques_de_presse/CP20150311_Sections_internationales.pdf

 

Démantèlement du site du Conseil des XV… (08/06/2015)

L’Ecole du Conseil des Quinze fait malheureusement les titres du journal (visionner à 1:30 – http://www.alsace20.tv/VOD/Actu/JT) en raison de la scission programmée de cet établissement en deux sites.

Plusieurs parents de section internationale sont présents dans le collectif qui demande une concertation sur ce projet qui reste flou et dont les impacts sur la qualité de l’enseignement et sur la qualité de l’accueil des enfants n’est pas forcément positif.

La conséquence immédiate de cette nébuleuse et de l’instabilité croissante sur la scolarité des enfants et l’avenir des sections internationales est grave : l’année prochaine c’est près de la moitié des parents de la section allemande qui a décidé de retirer leur enfant de section internationale.

En Cm2 la situation est aussi déplorable !

 

Retrouvez aussi toutes ces infos et d’autres sur la page facebook : https://www.facebook.com/pages/Pour-la-p%C3%A9r%C3%A9nnit%C3%A9-des-Sections-Internationales-%C3%A0-Strasbourg/859303170779958?fref=nf

Leave a Comment » | Actualités, Autres, evenements, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


TABLE RONDE « La place et le devenir des Sections Internationales à Strasbourg »

11 mars 2015

MERCREDI 11 MARS 2015

19h

 

Amphithéâtre « Carré de Malberg »

Faculté de droit de gestion et de sciences politiques de l’Université de Strasbourg (1er étage de l’Aula)

1 place d’Athènes,

STRASBOURG

 

Ont été conviés :

_ Chantal RISSER, Vice-Présidente, Région Alsace

_ Etienne WOLF, Vice-Président en charge du Pôle épanouissement de la Personne, Conseil Général du Bas-Rhin

_ Françoise BUFFET, Adjointe à l’Education, Ville de Strasbourg

_ Mme WELTZER, Directrice Académique des Services de l’Education Nationale, Strasbourg

_ Vincent FROEHLICHER, Directeur Général de l’Agence de Développement Economique du Bas-Rhin

 

Signez la pétition en ligne contre le démantèlement des sections internationales et pour le maintien de moyens au collège de l’Esplanade et au collège Vauban :

http://www.mesopinions.com/petition/enfants/contre-demantelement-sections-internationales-strasbourg-college/13738

 

 

APELEVIS – PEEP – Liste Indépendante

Leave a Comment » | Actualités, Calendrier, evenements, Orientation, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


Contre le démantèlement des Sections Internationales de Strasbourg et pour le maintien de moyens au collège de l’Esplanade et au collège Vauban

17 février 2015

 

Réunion sur la pérennité des Sections Internationales à Strasbourg et les changements au collège de l’Esplanade et au collège Vauban

 

 

le jeudi 19 février

de 19h à 21h

amphithéâtre de la faculté de droit, de gestion et de sciences politiques de l’Université de Strasbourg (rdc de l’Aula)

1, place d’Athènes – Strasbourg

 

Signez la pétition en ligne contre le démantèlement des sections internationales et pour le maintien de moyens au collège de l’Esplanade et au collège Vauban :

http://www.mesopinions.com/petition/enfants/contre-demantelement-sections-internationales-strasbourg-college/13738

 

 

APELEVIS – PEEP – Liste Indépendante – FCPE

 

 

Leave a Comment » | Actualités, Calendrier, evenements, Orientation, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


L’ECOLE ET LES TEMPS DE L’ENFANT : ENQUÊTE DESTINEE AUX FAMILLES

6 novembre 2014

Nouveaux rythmes scolaires

· Enquête destinée aux familles : L’école et les Temps de l’enfant

Quel impact sur les familles et le bien-être des enfants ?

L’Udaf, les associations familiales et les associations de parents d’élèves du Bas-Rhin vous consultent : Sondage en ligne

Pour info :

Suite à la conférence de presse du mercredi 5 novembre sur le lancement de l’enquête en ligne, les deux articles sont parus aujourd’hui dans les DNA et le 20 minutes ; de même l’interview auprès de France Bleue est passée ce matin, jeudi 6 novembre.

Leave a Comment » | Actualités, Autres, Calendrier, evenements, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


LETTRE INFO CMA – AVRIL 2014

1 avril 2014

LETTRE INFO CMA_AVRIL 2014

www.cm-alsace.fr

Service Jeunes et Entreprises

SERVICE JEUNES ET ENTREPRISES

Espace Européen de l’Entreprise
30, avenue de l’Europe
67300 Schiltigheim

Tel. : 03 88 19 55 81
Fax : 03 88 19 79 01

Je.bas-rhin@cm-alsace.fr

Leave a Comment » | Actualités, evenements, Orientation, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


Réseau des parents 67 matinale du 13 juin à Wasselonne

23 mai 2018
cid:image004.png@01D1C7AF.AC3F9F70  

 PROCHAINE Matinale  :

mercredi 13 juin

de  9h30 à 12h

Centre Social et Familial de l’AGF à Wasselonne

2 rue Romantica

67310 WASSELONNE

Rescif vous présente des

Outils pratiques pour accompagner la gestion des émotions en famille

Descriptif :
Présentation et expérimentation de supports ludiques à destination des parents et des intervenants dans le secteur du soutien à la parentalité (boussoles, jeu de cartes etc.)
Les émotions sont des alliées de la relation. Elles nous indiquent si un besoin est nourri ou a besoin de l’être. Les écouter, les reconnaitre, les nommer et les partager permet d’entendre ce qui est vraiment important pour chacun et ainsi de fluidifier la relation par la communication.

Inscription obligatoire ICI

 

Laura BITEAUD

Chef de projet

Animation du Réseau des parents

Téléphone 03 88 52 89 88

Union départementale des associations familiales

Adresse postale : UDAF Bas-Rhin

19 rue du Faubourg National CS 70062

67067 Strasbourg Cedex

www.udaf67.fr

Leave a Comment » | Actualités, Autres, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


Cantines sans plastique !

7 mai 2018

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

La Peep apporte son soutien

au collectif « Cantines sans plastique »

 

La PEEP soutient l’action du collectif « Cantines sans plastique » et l’amendement déposé dans ce sens par la députée Laurianne Rossi.

Bien que nous soyons conscients des difficultés que cela peut engendrer tant sur le plan économique que logistique pour les personnels de restauration scolaire, son rejet en commission des affaires économiques, après avoir été adopté par la commission de développement durable, est inquiétant. Nous ne pouvons sacrifier la santé de nos enfants à l’impératif économique d’autant plus que celui-ci reste relativement modeste et rapidement amortissable.

Nous souhaitons que cet amendement, ou à défaut une version améliorée, soit incorporé dans la loi qui sera examinée en séance autour du 22 mai prochain à l’Assemblée Nationale.

Les Parents d’Elèves de l’Enseignement Public (PEEP) sont particulièrement sensibles et vigilants quant aux questions de sécurité sanitaire dans les écoles. Nous mettons en avant l’application du principe de précaution pour soutenir l’interdiction du plastique dans la restauration scolaire.

Nous demandons au gouvernement de ne pas faire l’impasse sur ce sujet pour lequel nos enfants risquent de payer un lourd tribut dans les années à venir et de lancer dans les meilleurs délais une évaluation large des risques sanitaires dans les écoles notamment en matière de perturbateurs endocriniens.

 

Leave a Comment » | Actualités, Autres, S'informer | Permalien
Publié par assostrass


Communiqué de Presse : Réforme de l’orientation scolaire

2 mai 2018

Réforme de l’orientation scolaire :

La PEEP réclame pertinence et efficacité dans la réforme des services à l’orientation

 

Le projet de loi porté par Mme Muriel Pénicaud, ministre du Travail, précise, dans son article 10, que « les missions exercées par les délégations régionales de l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (Dronisep) en matière de diffusion de la documentation ainsi que d’élaboration des publications à portée régionale relatives à l’orientation scolaire et professionnelle des élèves et des étudiants sont transférées aux régions, à la collectivité de Corse et aux collectivités territoriales de Martinique et de Guyane ».

L’accompagnement des jeunes dans la construction d’un projet d’orientation est une préoccupation majeure des familles. En ce sens, la fermeture annoncée des Centres d’Information et d’Orientation, de même que le transfert du personnel des directions régionales de l’Onisep aux Régions, provoquent une très forte inquiétude chez les parents d’élèves.

En effet, les CIO permettent, tout au long de l’année, aux parents et aux jeunes d’obtenir des informations et des conseils de la part de professionnels de l’orientation, que des plateformes numériques ne pourraient que très partiellement remplacer.

Par ailleurs, le transfert des DRONISEP aux régions risque de  « régionaliser au détriment du national » l’information sur les filières d’enseignement du supérieur alors même que les choix de formation se font au niveau national.

Par conséquent, la PEEP demande qu’une véritable réflexion soit menée, à partir des besoins d’informations et d’accompagnement des élèves et leurs familles, afin de garantir une orientation de qualité (contenus, services et démarches), pour tous et sur tout le territoire national.

 

peep.asso.fr

Fédération PEEP
89 boulevard Berthier
75847 Paris cedex 17

Leave a Comment » | Actualités, Orientation, S'informer | Permalien
Publié par assostrass